nouveau terminal de containers

La Chine intéressée par le port de Sines

  • nouveau terminal de containers
    juin 21, 2019

    Le gouvernement portugais a appelé les entreprises chinoises à investir dans la concession d’un nouveau terminal de containers dans le port de Sines, afin d’en faire la « porte Atlantique » du projet des « nouvelles routes de la soie » lancé par Pékin et la Chine a reconnu cet intérêt potentiel. Le gouvernement invitant aussi les entreprises chinoises à répondre à l’appel d’offres pour la concession du nouveau terminal Vasco de Gama.

    « C’est une superbe occasion pour les entreprises chinoises. Sines pourrait devenir une des pièces essentielles du puzzle formé par les nouvelles routes de la soie« .

    Le projet d’un nouveau terminal de containers, qui s’ajoute à celui géré actuellement par le groupe PSA de Singapour, exigera un investissement d’environ 600 millions d’euros de la part de l’entreprise privée qui en aura la concession, puis de 100 à 150 millions d’euros de fonds publics apportés par le gestionnaire du port.

    Le président chinois a souligné que le Portugal est un important point de connexion à développer les relations commerciales à travers l’Asie, l’Europe et l’Afrique.

    Depuis 2000, la Chine a investi 6 milliards d’euros au Portugal. Il s’agit du deuxième pays d’Europe, derrière la Finlande (7,1 milliards), où l’investissement chinois a le plus d’impact sur l’économie. Celui-ci représente 3,1 % du produit intérieur brut (PIB) portugais, bien au-dessus de la moyenne de 0,8 % du PIB de l’Union européenne.

    Le Portugal est alors devenu le premier pays de l’Ouest de Europe à signer avec le gouvernement chinois un mémorandum d’accord sur ce sujet, dans le sillage de la Grèce et de plusieurs pays d’Europe de l’Est.

     

    Source: LE FIGARO, VIVRE LE PORTUGAL

    Comments(0)

    Leave a comment

    Required fields are marked *