Portugal cannabis therapeutique

Le Portugal, porte d’entrée sur le marché européen du cannabis

  • Portugal cannabis therapeutique
    août 5, 2019
    Un projet de loi qui rendra légal l’usage du cannabis à des fins médicinales.

    En août 2018, le gouvernement portugais légalisé le cannabis thérapeutique. Ainsi, le Portugal vient rejoindre d’autres pays d’Europe comme l’Italie, l’Allemagne, la Hollande ou la République Tchèque qui disposent déjà d’un encadrement légal pour la consommation de Cannabis à usage médical.

    Dans le projet de loi final adopté par le Parlement portugais le cannabis ne peut être consommé que sous une forme médicinale, avec prescription et acheté dans les pharmacies. Les médicaments commercialisables doivent avoir reçu une autorisation préalable d’Infarmed, l’organisme de régulation pharmaceutique du Portugal. L’État pourra lui-même produire des médicaments par l’intermédiaire du Laboratoire militaire.

    Le pays compte déjà un certain nombre d’installations destinées à produire des fleurs de Cannabis réservées à un usage médical. C’est le cas par exemple avec la présence du groupe Canadien Tilray au nord de Lisbonne à Cantanhede.

    La serre de Cantanhede a reçu une nouvelle certification pour augmenter vos options d’exportation. Le campus de production de Tilray au Portugal qui couvre actuellement 250 000 mètres carrés et emploie 100 personnes, a reçu un investissement de 20 millions de dollars.

    En plus de la culture du cannabis, le site comprend également des espaces de recherche et développement, et Tilray devrait atteindre 200 employés d’ici à la fin de l’année.

    Les principaux producteurs canadiens titulaires d’une licence, tels que Tilray, se tournent de plus en plus vers les opérations internationales ces derniers mois, alors que les restrictions concernant la marijuana à des fins médicales sont assouplies dans l’Union européenne.

    En février, le producteur canadien Aurora Cannabis Inc. a acheté à Gaia Pharm Lda, un fournisseur portugais de marijuana médicale, qui a été renommé Aurora Portugal.

     

    Source: CBD NATION, GRIZZLE, LE CANNABISTE, COURRIER INTERNATIONAL