soutien aux entreprises

Le Portugal renforce son soutien aux entreprises

  • soutien aux entreprises
    janvier 21, 2021

    Au cours des dernières heures avant le blocage national, le ministre de l’Économie Pedro Siza Vieira a annoncé un « soutien renforcé » aux entreprises qui ont été forcées de fermer (beaucoup pour la deuxième fois en moins d’un an).

    L’essentiel est que le programme Apoiar est augmenté pour tenir compte des pertes subies au 4e trimestre de 2020.

    A déclaré Siza Vieira: «Nous allons demander aux entreprises d’indiquer leurs pertes au 4e trimestre par rapport à 2019, et (nous allons) étendre la limite de prise en charge des pertes».

    Les entreprises fermées pour cause de confinement obtiendront le plus de financement, a-t-il souligné.

    Il y aura également des paiements forfaitaires aux entreprises qui peuvent montrer que leurs revenus ont diminué de plus de 25%.

    Les micro-entreprises auront droit à 10 000 € et «auront droit à une aide supplémentaire de 2 500 € pour les trois premiers mois de cette année».

    Les petites entreprises peuvent recevoir jusqu’à 55 000 € – auxquels s’ajoutent 13 700 € pour cette dernière période de confinement.

    Les entreprises de taille moyenne peuvent solliciter une aide maximale de 135 000 € en 2020, et recevront 33 750 € pour compenser les pertes subies pendant la garde.

    Selon le ministre, le programme Apoiar du gouvernement «s’adresse aux entreprises pour compenser les pertes de revenus pour 2020 par rapport à 2019», avec des limites en fonction de la taille et de la trésorerie de chaque entreprise.

    Les candidatures pour ce support sont ouvertes la semaine prochaine (21 janvier) – et pour les indépendants disposant d’un compte simplifié (‘empresários em nome individual com régime de contabilidade simplificada‘), le gouvernement ouvrira des demandes de paiement forfaitaire de 5000 € à partir du 28 janvier.

    Toutes les entreprises souhaitant la deuxième tranche de leur soutien Apoiar, peuvent en faire la demande à partir du 18 janvier.

     

    Source:  MOVE AVEIRO, DINHEIRO VIVO